Download E-books Je Voudrais Que Quelqu'Un M'attende Quelque Part PDF

By Anna Gavalda

Texte Abrege. Lu par l'auteur. Neuf parmi les douze nouvelles.

Il se passe peu de choses dans les nouvelles d'Anna Gavalda, pas d'événement exceptionnel, de rebondissement inattendu, rien que le cours ordinaire de l. a. vie et c'est ce qui en fait le charme. L'absence de sensationnel excelle à rendre le vide de ces existences vouées à l. a. même banalité derrière une façade sociale plus ou moins reluisante. Ainsi dans Cet homme et cette femme un couple half en week-end. Ils roulent sur l'autoroute en path de leur maison de campagne à bord d'une voiture luxueuse. Chacun plongé dans ses pensées, garde le silence. Il ne se passe rien mais en moins de quatre pages Anna Gavalda parvient à rendre poignante los angeles solitude de ce couple sans enfant, sans amour qui a depuis longtemps renoncé à los angeles vie pour s'investir exclusivement dans l. a. recherche d'un sure confort matériel. Il arrive d'ailleurs, comme dans los angeles nouvelle qui donne son titre au livre, que celui qui se croit seul et oublié de tous ait une bonne shock. motor vehicle le recueil d'Anna Gavalda reflète fidèlement l. a. vie comme elle est, avec ses joies et ses peines ordinaires, c'est sans doute ce qui explique le succès extraordinaire qu'il a rencontré, inhabituel pour le leading livre d'un jeune auteur et surtout pour un recueil de nouvelles.

Show description

Read or Download Je Voudrais Que Quelqu'Un M'attende Quelque Part PDF

Similar Fiction books

The Margarets

The myriad alien civilizations populating a ways, far away worlds have many stable purposes to loathe the blight known as "humankind" . . .

the one human baby dwelling in a piece colony at the Martian satellite tv for pc Phobos, little Margaret Bain has invented six imaginary partners to maintain boredom and loneliness at bay. each one an extension of her character, they're misplaced to her while she is pressured to come to Earth. yet they don't seem to be long past.

The time will come while Margaret, absolutely grown and wed, needs to go away this demise international as well—this Earth so denuded through thoughtlessness and chemistry that its merely conceivable export is slaves. For now Margarets are scattered during the galaxy. And their writer needs to convey her selves domestic . . . or watch the human race perish.

An Affair Before Christmas (Desperate Duchesses, Bk 2)

Magic lower than the mistletoe . . . One astounding Christmas, woman Perdita Selby, identified to her family and friends as Poppy, met the fellow she inspiration she would really like eternally. The devilishly appealing Duke of Fletcher used to be the best fit for the blameless, breathtakingly attractive younger Englishwoman, and theirs was once the main romantic marriage ceremony she had ever visible.

Wicked (Pretty Little Liars, Book 5)

In idyllic Rosewood, Pennsylvania, 4 very lovely ladies simply can not help yet be undesirable. . . . Hanna will do whatever to be Rosewood's queen bee. Spencer's digging up her family's secrets and techniques. Emily cannot cease considering her new boyfriend. And Aria approves a bit too strongly of her mom's flavor in males.

The Heir (The Selection)

Kiera Cass’s #1 New York Times bestselling choice sequence has enchanted readers from the first actual web page. during this fourth romantic novel, stick to Illéa’s royal family members right into a entire new Selection—and discover what occurs after fortunately ever after. 20 years in the past, the US Singer entered the choice and gained Prince Maxon’s center.

Extra resources for Je Voudrais Que Quelqu'Un M'attende Quelque Part

Show sample text content

Non, non, pas du tout. Je commençais à me sentir un peu mal, moi… — Alors ? … Qu’en dites-vous ? Ici, là, ce soir, tout à l’heure, à neuf heures, à cet endroit exactement ? On se ressaisit ma fille, si tu dois dîner avec tous les hommes auxquels tu souris, tu n’es pas sortie de l’auberge[6]… — Donnez-moi une seule raison d’accepter votre invitation. — Une seule raison… mon Dieu… que c’est difficile… Je le regarde, amusée. Et puis sans prévenir, il me prend los angeles major : — Je crois que j’ai trouvé une raison à peu près convenable… Il passe ma major sur sa joue pas rasée. — Une seule raison. l. a. voilà : dites oui, que j’aie l’occasion de me raser… Sincèrement, je crois que je suis beaucoup mieux quand je suis rasé. Et il me rend mon bras. — Oui, dis-je. — À los angeles bonne heure ! Traversons ensemble, je vous prie, je ne voudrais pas vous perdre maintenant. Cette fois c’est moi qui le regarde partir dans l’autre sens, il doit se frotter les joues comme un gars qui aurait conclu une bonne affaire… Je suis sûre qu’il est drôlement content material de lui. Il a raison. Fin d’après-midi un petit peu nerveuse, il faut l’avouer. L’arroseuse arrosée ne sait pas remark s’habiller. Le ciré[7] s’impose. Un peu nerveuse comme une débutante qui sait que son brushing est raté. Un peu nerveuse comme au seuil d’une histoire d’amour. Je travaille, je réponds au téléphone, j’envoie des fax, je termine une maquette pour l’iconographe (attendez, forcément… Une fille mignonne et vive qui envoie des fax du côté de Saint-Germain-des-Prés travaille dans l’édition, forcément…). Les dernières phalanges de mes doigts sont glacées et je me fais répéter tout ce qu’on me dit. Respire, ma fille, respire… Entre chien et loup[8], le street s’est apaisé et les voitures sont en veilleuse. On rentre les tables des cafés, des gens s’attendent sur le parvis de l’église, d’autres font los angeles queue au Beauregard pour voir le dernier Woody Allen. Je ne peux pas décemment arriver los angeles première. Non. Et même, j’arriverai un peu en retard. Me faire un tout petit peu désirer ce serait mieux. Je vais donc prendre un petit remontant pour me remettre du sang dans les doigts. Pas aux Deux-Magots, c’est légèrement plouc[9] le soir, il n’y a que des grosses Américaines qui guettent l’esprit de Simone de Beauvoir. Je vais rue Saint-Benoît. Le Chiquito fera très bien l’affaire. Je pousse los angeles porte et tout de suite c’est : l’odeur de los angeles bière mélangée à celle du tabac froid, le ding ding du flipper, los angeles patronne hiératique avec ses cheveux colorés et son chemisier en nylon qui laisse voir son soutien-gorge à grosses armatures, l. a. nocturne de Vincennes en bruit de fond, quelques maçons dans leurs cottes tachées qui repoussent encore un peu l’heure de l. a. solitude ou de l. a. bobonne[10], et des vieux habitués aux doigts jaunis qui emmerdent tout le monde avec leur loyer de forty eight. Le bonheur. Ceux du zinc se retournent de temps en temps et pouffent entre eux comme des collégiens. Mes jambes sont dans l’allée et elles sont très longues. L’allée est assez étroite et ma jupe est très courte.

Rated 4.87 of 5 – based on 44 votes