Download E-books Le Passager PDF

By Patrick Sénécal

Etienne Séguin n'a pas trente ans. Originaire de Drummondville, demeurant depuis quelques années à Montréal, il vient d'accepter un poste de professeur de littérature au cégep de sa ville natale. Qu'à cela ne tienne, il fera l'aller-retour par l'autoroute 20 ; le trajet ne prend pas plus d'une heure, cela lui permettra d'écouter l. a. radio et, surtout, d'oublier sa récente séparation ! Peu de temps après, Etienne remarque un autostoppeur, toujours posté au même endroit au second où il passe. Pourquoi ne pas le faire monter afin de rompre l. a. monotonie de los angeles direction ? Dès los angeles première rencontre, le jeune homme comprend que son passager l'a connu dans son enfance. Mais voilà : Etienne souffre d'amnésie et n'a aucun memento de ses jeunes années. C'est alors que les questions surgissent dans son esprit : qui donc est ce passager qu'il a pris l'habitude d'embarquer ? Et qu'ont-ils fait ensemble, dans leur jeunesse ? Le Passager : un roman d'une stress extrême, par l'auteur des Sept jours du talion

Show description

Read Online or Download Le Passager PDF

Similar France books

The Fall of Paris: The Siege and the Commune 1870-71

Alistair Horne's the autumn of Paris: The Siege and the Commune, 1870-71 is the 1st publication of Alistair Horne's trilogy, together with the cost of Glory and To Lose a conflict and tells the tale of the nice crises of the contention among France and Germany. The cave in of France in 1870 had an overpowering impression - on Paris, on France and at the remainder of the realm.

Choices in Vichy France: The French Under Nazi Occupation

Post-World battle II scholarship and flicks just like the Sorrow and the Pity have usually changed the previous Gaullist inspiration of common resistance, and cultivated the influence that the French may were a "nation of collaborators," embracing the dream of a brand new authoritarian order in France as embodied by way of the puppet Vichy regime of Marshall Petain, and hindering the community of the French Underground.

Algeria: France's Undeclared War (Making of the Modern World)

Invaded in 1830, populated via 1000000 settlers who co-existed uneasily with 9 million Arabs and Berbers , Algeria used to be diverse from different French colonies since it used to be administered as an essential component of France, in idea no diversified from Normandy or Brittany. The intensity and scale of the colonization technique explains why the Algerian conflict of 1954 to 1962 used to be one of many longest and such a lot violent of the decolonization struggles.

A History of Franco-German Relations in Europe: From "Hereditary Enemies" to Partners

This e-book surveys Franco-German kin from the French Revolution to the Nineties, accumulating the most up-tp-date learn from sector experts.

Extra resources for Le Passager

Show sample text content

En fait, on entend seulement une respiratory, tout près. Celle de Louis. Louis qui respire comme s’il paniquait, comme s’il se rendait compte que… Le nuage sombre qui monte… Et toujours ma voix ! Mon lengthy monologue ridicule ! Puis : — C’est ça qui est arrivé, hein, Alex ? Mais réponds, câlice ! Parle, dis quelque selected, ostie de salaud ! PARLE ! Et tout à coup, une autre voix, lointaine, tellement faible que je dois plaquer mon oreille contre l’appareil pour distinguer les mots : — … grossièrement résumé, oui… C’est elle ! C’est los angeles voix d’Alex, j’en suis sûr ! Pour m’en assurer, je recule un peu le ruban et refais jouer le passage. Cette fois, sa voix est aussi area of expertise que los angeles mienne et je l. a. reconnais parfaitement : — TRÈS GROSSIÈREMENT RÉSUMÉ, OUI… Je le savais ! Je le savais ! Allez, je recule encore, j’écoute une autre fois. l. a. voix est maintenant tonitruante, au aspect que j’en sursaute de shock, une voix qui fait vibrer los angeles voiture au complet : — TRÈS GROSSIÈREMENT RÉSUMÉ, OUI… Je pousse un cri de triomphe, frappe le plafond de ma voiture. Il existe ! Je le savais ! Je suis pas fou, il existe ! Et c’est lui le grand responsable ! Tout est de sa faute ! TOUT ! Et il n’y a qu’un seul moyen pour qu’il me laisse tranquille ! Oui, un seul… Pris d’une soudaine résolution, je lance le magnétophone sur l. a. banquette arrière et démarre. Mon pare-brise est couvert de neige et je mets mes essuie-glaces en marche. l. a. vitre arrière est aussi couverte, mais je recule au hasard. Puis, je me mets en path. Oui, en course, motor vehicle il m’attend, encore et toujours, là-bas, sur l’autoroute ! Et il va rester là tant que je ne serai pas allé le rejoindre ! Alors, parfait, j’y vais ! Mais pas pour jouer, non ! Non, non ! Fini, le jeu ! Et c’est moi qui vais mettre un terme à los angeles partie ! Une fois pour toutes ! l. a. tempête est dantesque. Je ne vois pas à cinq mètres devant moi, mais je m’en fous ! Je roule en droite ligne, convinced de me rendre. Et je dois me dépêcher, motor vehicle le nuage sombre engloutit maintenant ma poitrine. most unlikely d’aller trop vite, il y a trop de neige, les pneus dérapent. Je vois le feu clignotant seulement en arrivant dessus, j’applique les freins, fais un demi-tour sur moi-même, repars sur l. a. course. Devant, un lampadaire réussit tant bien que mal à éclairer los angeles sortie vers l’autoroute et je devine une pancarte. On a fermé l’autoroute. Au diable les fermetures, au huge les interdictions ! Rien ne m’empêchera d’aller jusqu’à lui une dernière fois, rien ! Je fonce donc sur le petit panneau qui vole en éclats et me retrouve enfin sur l’autoroute. Du moins, j’imagine, automobile il est most unlikely de faire los angeles différence entre los angeles campagne et l. a. chaussée. En fait, il est most unlikely de faire los angeles différence entre le ciel et los angeles terre, mais j’avance quand même, guidé par mon intuition de destruction. Ma voiture réussit péniblement à se frayer un chemin dans cet enfer blanc, elle monte même jusqu’à quatre-vingts kilomètres à l’heure, tressaute comme si elle allait exploser… … et tout à coup, un lampadaire… une sortie… et cette petite ombre qui bouge ?

Rated 4.47 of 5 – based on 23 votes