Download E-books Pietr Le Letton (Inspector Maigret, Book 1) PDF

By Georges Simenon

Pietr-le-Letton arrive à Paris. Nul doute qu'il est là pour réaliser une des colossales escroqueries dont il est coutumier. Le commissaire Maigret, qui a reçu son signalement, le repère à son arrivée en gare du Nord. Il s'apprête à le filer lorsqu'un employé du teach l'entraîne vers un compartiment où gît le cadavre d'un homme, parfait sosie du Letton. Mais est-ce bien lui ? Pour en être sûr, le policier retrouve los angeles hint du ultimate voyageur dans un hôtel parisien. Le soi-disant Letton y a rencontré un comparse avec laquelle il a disparu. l. a. piste semble coupée jusqu'au second où Maigret trouve un indice qui le mène à Fécamp. los angeles traque proceed mais les choses se gâtent lorsqu'on tente de tuer le commissaire.

Publié en 1929, Pietr-le-Lettonest un roman vital automobile il s'agit de l. a. première aventure de Maigret. Un policier qui allait s'imposer dans le monde entier pour sa façon très personnelle de découvrir le coupable : loin d'utiliser les méthodes scientifiques, il s'imprègne de l. a. personnalité des personnages pour mieux saisir les coupables. --Christophe Dupuis --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Show description

Read or Download Pietr Le Letton (Inspector Maigret, Book 1) PDF

Similar France books

The Fall of Paris: The Siege and the Commune 1870-71

Alistair Horne's the autumn of Paris: The Siege and the Commune, 1870-71 is the 1st booklet of Alistair Horne's trilogy, such as the cost of Glory and To Lose a conflict and tells the tale of the nice crises of the competition among France and Germany. The cave in of France in 1870 had an overpowering influence - on Paris, on France and at the remainder of the realm.

Choices in Vichy France: The French Under Nazi Occupation

Post-World conflict II scholarship and flicks just like the Sorrow and the Pity have usually changed the previous Gaullist concept of frequent resistance, and cultivated the impact that the French may were a "nation of collaborators," embracing the dream of a brand new authoritarian order in France as embodied by way of the puppet Vichy regime of Marshall Petain, and hindering the community of the French Underground.

Algeria: France's Undeclared War (Making of the Modern World)

Invaded in 1830, populated by way of a million settlers who co-existed uneasily with 9 million Arabs and Berbers , Algeria used to be various from different French colonies since it used to be administered as an essential component of France, in conception no diversified from Normandy or Brittany. The intensity and scale of the colonization procedure explains why the Algerian conflict of 1954 to 1962 used to be one of many longest and so much violent of the decolonization struggles.

A History of Franco-German Relations in Europe: From "Hereditary Enemies" to Partners

This publication surveys Franco-German kinfolk from the French Revolution to the Nineties, gathering the most up-tp-date examine from sector experts.

Additional info for Pietr Le Letton (Inspector Maigret, Book 1)

Show sample text content

Ordres précipités. Le gérant s’approcha. — Mrs Mortimer-Levingston s’en va… On sonne à l’instant, de là-haut, pour faire chercher sa malle… los angeles voiture est arrivée… Maigret eut un pâle sourire. — Quel educate ? demanda-t-il. — Elle prend l’avion de Berlin, au Bourget… Il n’avait pas fini qu’elle apparaissait, vêtue d’un manteau de voyage grisâtre, un sac en crocodile à l. a. major. Elle marchait vite. Arrivée devant l. a. porte tournante, pourtant, elle ne positioned s’empêcher de se retourner. Pour qu’elle le vît bien, Maigret se leva avec attempt. Il fut convinced qu’elle se mordait les lèvres, sortait avec plus de précipitation, gesticulait en donnant ses ordres au chauffeur. On appelait le gérant ailleurs. Le commissaire se trouva seul, debout devant l. a. fontaine qui se mit soudain à fonctionner. On devait déclencher le jet d’eau à heure fixe. Il était dix heures. Il eut encore un sourire, pour lui-même, se rassit lourdement, mais avec précaution, automobile au moindre mouvement sa blessure, qui devenait de plus en plus good, le faisait souffrir. — On éloigne les faibles… motor vehicle c’était bien cela ! Après José Latourie, qu’on jugeait trop peu solide et qu’on avait écarté du strive against avec trois coups de couteau dans los angeles poitrine, on éloignait Mrs Mortimer, impressionnable, elle aussi. On l’envoyait à Berlin ! C’était un traitement de faveur ! Restaient les forts : Pietr-le-Letton, qui n’en finissait pas de s’habiller, Mortimer-Levingston, qui ne devait rien avoir perdu de son air aristocratique, et Pepito Moretto, le « tueur » de l. a. bande. L’un et l’autre, reliés par des fils invisibles, se préparaient. L’ennemi était là, au milieu d’eux, au centre du corridor qui commençait à s’animer, motionless dans un fauteuil d’osier, les jambes allongées, recevant au visage los angeles poussière d’eau de l. a. fontaine qui émettait un petit bruit flûté. los angeles cage d’un ascenseur s’immobilisa. Pietr-le-Letton, le most suitable, parut, vêtu d’un prestigieux complet cannelle, un « Henry Clay » aux lèvres. Il était chez lui. Il payait pour cela. Désinvolte, sûr de lui, il erra dans le corridor, s’arrêta de-ci, de-là, en face des vitrines que les grandes maisons de trade installent dans les hôtels de luxe, se healthy donner du feu par un chasseur, examina un tableau annonçant le dernier cours des monnaies étrangères, se campa, à moins de trois mètres de Maigret, devant los angeles fontaine, l’œil rivé aux poissons rouges qui semblaient artificiels, lança enfin d’un coup d’ongle l. a. cendre de son cigare dans l. a. vasque et s’en fut vers le salon de lecture. XI l. a. journée des allées et venues Pietr-le-Letton parcourut quelques journaux des yeux, accorda plus d’attention qu’aux autres au Revaler Bote, une feuille estonienne dont il n’y avait au Majestic qu’un vieux numéro, vraisemblablement oublié par un voyageur. Un peu avant onze heures, il alluma un nouveau cigare, traversa le corridor, envoya le chasseur lui chercher son chapeau. Grâce au soleil qui baignait toute une moitié des Champs-Elysées, il faisait assez doux. Le Letton sortit sans pardessus, un feutre gris sur l. a. tête, monta jusqu’à l’Etoile à pas lents, en homme qui ne songe qu’à prendre l’air.

Rated 4.54 of 5 – based on 6 votes